Archives pour la catégorie Non classé

Familles d’accueil Octobre 2016

La base Welcome a été remise à jour. Au 20 octobre 2016 le réseau comporte :

  •  67 familles ou communautés religieuses qui ont déjà accueilli au moins un-e réfugié-e
  • 11 familles sont d’accord pour accueillir mais n’ont pas encore eu l’occasion de le faire
  • 16 familles ont manifesté un intérêt pour la démarche Welcome et sont en phase de réflexion
  • Plusieurs personnes ont manifesté un intérêt pour être bénévole et aider Welcome. Une première action est en cours de démarrage
  • A l’initiative du curé de Villeneuve Tolosane, une présentation a été faite à une trentaine de paroissiens et devrait susciter l’arrivée de nouvelles familles dans le réseau.

Cependant des demandeurs d’asiles récemment arrivés sont toujours sans logement et surtout nous manquons de tuteurs: des personnes acceptant de « suivre » un réfugié, pendant les six mois qu’il reste dans le réseau Welcome, en particulier pour faire le lien entre la personne accueillie et ceux qui l’accueillent.

Rencontre du 21 novembre 2015

Welcome 2015

Si les frontières géographiques deviennent quasiment virtuelles, une autre frontière persiste, plus subtile et plus fondamentale, parfois ignorée ou négligée : celle de la diversité culturelle. Sa prise en compte est essentielle dans le cadre de notre réseau Welcome.

En effet, Welcome Toulouse souhaite permettre aux réfugiés qui n’ont pas encore obtenu un logement dans un CADA (centre d’accueil pour demandeur d’asile) de vivre une expérience heureuse de relation avec des habitants de notre agglomération toulousaine. Cela implique à nos yeux que les uns et les autres ne restent pas des « adresses » mais soient personnellement connus. Ainsi, il est bon que, accueillants comme accueillis soient formés et informés sur les particularités de cette hospitalité dont la première qualité est d’être gratuite.

Osons la rencontre  en appréhendant nos différences comme une source de richesse, en  acceptant que notre propre perception des choses soit un peu remise en cause.

On n’écrit jamais en noir sur le noir et jamais en blanc sur le blanc.

Sur un tableau noir, on prend une craie blanche.

Sur une feuille blanche, on écrit avec un stylo de couleur.

Christophe Emo

  

Témoignage d’un accueil du réseau Welcome Toulouse

 

J’attendais avec joie et curiosité l’arrivée de notre nouvel hôte demandeur d’asile dans notre famille (étape d’émerveillement,  attirance de la nouveauté).

La première rencontre m’a un peu déstabilisé car je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi à l’aise et volubile. Je craignais un peu de me sentir envahie chez moi,  dans ma propre maison et j’étais moi-même surprise de ma réaction (étape de confrontation à l’altérité, prise de conscience de ses propres limites).

Alors, j’ai pris du recul, me suis détendue, et avec du dialogue et l’envie réciproque que les choses se passent bien, son séjour durant tout le mois s’est très bien passé (étape d’acceptation de la différence interculturelle et de ses émotions).

Nous avons eu beaucoup d’échanges enrichissants et partagé de bons moments de joie et de fraternité. Avec ce vécu, je pense également mieux me connaître désormais  (étape de reconnaissance de la dignité de l’autre et d’enrichissement mutuel).

Si, au point de départ, une envie de connaître l’autre, de le découvrir, à travers la nouveauté que représente pour nous sa culture, nous lance sur le chemin de la rencontre, bien vite surgissent des difficultés, voire des quiproquos : le choc interculturel est inéluctable.

Mais c’est alors que commence véritablement l’aventure : il nous faut choisir de dépasser les malentendus, il nous faut apprendre- en nous dépouillant un peu au passage de nous-même ! -  à accepter celui que notre incompréhension nous désigne comme étranger, pour enfin vouloir l’altérité de l’autre, reconnaître sa cohérence culturelle et avoir la joie de partager nos richesses respectives !

Tel est l’enjeu de la rencontre interculturelle !

                                                                                                                                                                                            Christine Bréard, intervenante

« Tu m’as fait connaître à des amis

que je ne connaissais pas.

Tu m’as fait asseoir à des foyers

qui n’étaient pas le mien.

Celui qui était loin, tu l’as ramené proche

et tu as fait un frère de l’étranger. »

                                                                       Tagore, L’offrande lyrique

 

 

Témoignage famille d’accueil

Welcome-JRS-table-famille-Tsion-pt

Famille accueille à table. photo JRS France

Voilà des mots qui résument bien  notre engagement  dans le réseau welcome Toulouse. Nous accueillons depuis peu un jeune congolais. Cet accueil est finalement facile à mettre en place. Il suffit d’une chambre prêtée pendant un mois et de partager au moins un repas par semaine.

Habituellement, le jeune demandeur d’asile fait ses démarches en journée, perfectionne son français. Notre rôle est donc simplement de l’accueillir.

Servir la parole…

Après une discussion en famille, nous avons décidé de partager plusieurs repas par semaine avec le jeune demandeur d’asile. Ces temps de rencontres nous ont appris à écouter et à  respecter la timidité, la pudeur, voire l’appréhension de ce jeune qui a souvent vécu de lourdes épreuves.

Servir le regard…

Servir le regard que nous portons sur eux en le transfigurant pour passer de l’hostilité à l’hospitalité, parvenir à témoigner de la compassion dans un monde d’indifférence. Quel cadeau que ces moments partagés de rencontres mutuelles !

Promouvoir le vivre ensemble

Promouvoir le vivre ensemble passe lors de nos rencontre par la joie du moment, l’humour d’une situation, la reconnaissance mutuelle de nos imperfections. N’est-ce pas vivre la fraternité ?

Pour mes enfants, l’expérience de l’accueil est féconde. Leurs  regards ont changé. Pour ma fille,  il n’est plus question de dire que nous accueillons un étranger, mais un ami qui a besoin d’aide.

Qui sommes nous ?

Créé il y a 8 ans par JRS (Jesuit Refugee Service) ce réseau est actif dans 12 villes en France.

Avec les 5 membres du bureau de Toulouse qui sont Martin POCHON (Jésuite), Nicole DEBRAY (Xavière), André HUSSON (CVX), Christophe EMO (Pastorale des Migrants), François-Xavier DE VILLEPIN (Secours Catholique), nous avons participé à l’implantation de ce réseau à Toulouse en septembre 2014.

Contact 2016-2017 http://jrswelcometoulouse.unblog.fr/2016/11/11/contacts/

Pour sécuriser l’accueil des familles qui n’ont pas toutes l’expérience de l’accueil d’une personne étrangère :

- nous bénéficions de l’expérience de JRS,

- nous n’accueillons pas de familles, mais conformément à la charte de WELCOME, des célibataires femmes ou hommes en situation régulière, sans considération d’ethnies, de races ou de religions,

- les potentiels accueillis passent par les « filtres » d’entretiens préalables avec l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration), le Secours Catholique puis 2 membres du bureau de WELCOME,

- Nicole DEBRAY (Xavière) qui a participé à la création de WELCOME France, est notre tutrice,

Actuellement, 15 familles ont accepté d’être familles d’accueil et une vingtaine sont sympathisantes.

Nous accueillons depuis décembre 2014, trois réfugiés (2 de RDC et 1 de Côte d’Ivoire).

L’objectif du réseau est de les accueillir pendant 6 mois, à raison d’une famille par mois.

Restant à votre disposition pour plus d’information,

Fraternellement.

Les membres du bureau



Md Transports |
Nakedbrand |
Bibliothèque municipale de ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cfdt conseil regional nord ...
| Moicandide
| Addictionet